Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 septembre 2005

Triste anniversaire

11 Septembre 2001 - 11 Septembre 2005

 

 

 

4 ans ce sont écoulés depuis les tragiques attentats de New-York, Washington et Shanksville perpétrés par le réseau Al-Qaida.

 

Il aura fallu quelques secondes pour que 3 000 personnes innocentes trouvent la mort. Vécu en direct par des millions de personnes, ils ont boulversé les hommes du monde entier, fragilisant d'autant plus nos sociétés.

 

Cette date doit nous rappeler l'importance de la lutte contre le terrorisme et le fanatisme.

 

Cette lutte doit permettre une meilleure coopération entre les Etats du monde car tous sont aujourd'hui touchés ou ciblés par ce fléau.

       
  
Le reste d'une tour....            
                                                                                                                                                                                                                                                                                                      Le souvenir...

Vocabulaire spécifique réservé aux députés?

Et bien, je viens vous soumettre une interrogation.....

Lors d'une de mes lectures, j'ai été frappé par la richesse du vocabulaire utilisée. J'ai dû à quelques reprises plonger dans mon dictionnaire "Le Petit Larousse". Or, à deux reprises, je n'ai pas trouvé la définition du mot utilisé, et à d'autres reprises, le mot utilisé était largement loin de sa définition première. Passons sur cette seconde observation, c'est plutôt le fait de trouver des mots inconnus, non inscris dans le dictionnaire, qui m'a surpris (j'ai d'ailleurs opéré une recherche sur internet, ne trouvant aucune correspondance en français). D'autant plus surpris, que je tire ces termes d'un rapport public faisant suite à une mission animée par un député, à l'intention du Premier Ministre, Ministre de l'Emploi et Ministre de l'Intérieur de l'époque. Le rapport date de 1997.

Voici les termes dans leur phrase d'origine:

- "...ainsi nous pensons, notamment dans une perspective de pérennisation et de solvabilisation de ces activités, au terme de la période de cinq ans de soutien de l'Etat, que l'hybridation des ressources décidée dès la mise en place du plan..."

- "...un environnement en lui-même fortement anxiogène et insécure..."

Ces deux termes solvabilisation (utilisé à deux reprises dans le document à des pages différentes) et insécure ne sont pas dans mes dictionnaires. Biensûr, je peux me tromper.

Alors??????????  Ces mots existent ou non????????

N'hésitez pas à m'informer de vos découvertes!!!!!

 

 

15:40 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Sujets divers

09 septembre 2005

Canular de mauvais goût!

Les informations télévisées ont largement détaillé cette farce: un imitateur se faisant passer pour le Président de la République, alors hospitalisé, à demander à Zinedine Zidane que les joueurs portent la main sur leur coeur lors de l'hymne national. Ce fut chose faite.

Et bien, pour ma part, je trouve ce canular de très mauvais goût! Attention....  j'aime énormément la rigolade et l'amusement. De plus, je suis largement pour la dérision et l'auto-dérision. J'apprécie de regarder les Guignols de l'Info (Canal +) qui en matière de critique des hommes politiques sont très sévères.  Cependant, pour ce canular, il me semble que Gérald Dahan (Rire et Chansons) peut être critiqué. Outre le fait de se moquer de la symbolique de la Marseillaise, symbole de notre Nation, ainsi que du geste de respect envers notre Président; je pense que deux grandes critiques peuvent lui être reprochées:                                                    

- d'une part, il s'est fait passé pour le Président de la République. Certes, souvent on entend des personnes usées de leur ressemblance avec une personne connue pour rentrer en discothèque ou au restaurant.... mais ce sont de petites choses. Bien que de peu de conséquence, ce point n'est pas le plus choquant.

- d'autre part, et c'est le plus choquant, il a profité du fait que le président soit malade et hospitalisé. Je pense que j'aurais apprécié la plaisanterie si elle n'avait pas été faite dans ces conditions.

 

Savoir si l'Elysée a apprécié cette blague?

 

08 septembre 2005

Katrina: véritable film catastrophe

Après le passage de Katrina

Une telle catastrophe rappelle combien les éléments naturels conditionnent notre planète. L'ouragan Katrina a ravagé la Nouvelle-Orléans. Les destructions et les innondations ont modelé un nouveau visage  à la capitale de la Louisiane. C'est un paysage de désolation.

La première réaction doit être vis-à-vis des sinistrés auxquels j'apporte mes pensées. Ceux-ci sont en train de vivre une épreuve difficile.

Malheureusement, cette catastrophe nous apporte d'autres enseignements ou "non-enseignements" qu'il est impératifs d'explorer:

- Tout d'abord, on peut reprendre immédiatement les critiques régulièrement opérées à l'encontre des administrations en charge de la protection des populations, et ce à deux titres.  D'une part, la catastrophe était prévisible et plusieurs scientifiques avaient annonçé l'évènement depuis déjà plus d'une année. Il est regretable que ces avertissements n'aient pas été plus pris en compte. Cependant, ces mêmes scientifiques n'étaient pas en mesure de déterminer une date: 1 an, 10 ans, 20 ans... D'autre part, la puissance de l'ouragan a été sous-estimé limitant de fait la mise en oeuvre des plans d'évacuation et de protection des habitants. C'est d'ailleurs sur ce point que la critique doit être la plus vive. Chaque français, non concerné directement par l'évènement, avait été averti de la catastrophe en devenir. Comment se fait-il que les autorités n'aient pas pris les mesures qui semblaient s'imposer? Les populations américaines n'étaient pas préparer.

   Katrina arrivant sur la Nouvelle-Orléans

- Puis, on s'interroge énormément sur l'inertie des Etats-Unis, première puissance du monde. Comment le pays le plus puissant du monde a t-il succombé devant un ouragan? Ce pays qui lutte contre le terrorisme dans le monde, qui se dit le gendarme du monde, qui impose sa volonté économique et politique.... et bien, les Etats-Unis restent un Etat du monde peuplé par des femmes, des hommes et des enfants.... Peut-on affirmer être en mesure de réagir sans difficulté si une telle tempête s'abattait sur nous? Certes, suite aux innondations de ces jours, les autorités ont été très compétentes puisque les mesures mises en place ont évité toute catastrophe. Cependant, il faudrait tout de même rappeler que ces départements sinistrés connaissent des innondations de la sorte depuis des décennies. Il serait même intéressant de se demander pourquoi de telles innondations persistent régulièrement?  .......... Excusez-moi, je suis obligé d'opérer une modification suite aux informations d'aujourd'hui: le Gard a encore été victime d'innondations aujourd'hui, mais cette fois-ci les mesures peuvent être critiquées! Comment se fait -il que les collégiens et les lycéens ont pu quitter leur établissement alors que certains villages et villes étaient innondées et encore sous la pluie. La vigilance a vite été abandonné!!! Il est donc facile de lancer la pierre aux Etats-Unis.....

- Cette catastrophe a mis le doigt sur les différences sociales qui existent dans les pays occidentaux. L'ouragan a touché esentiellement les pauvres et les noirs. Ces populations manquent de tout. Problèmes de nourritures, de médicaments, de logement.... auxquels s'ajoutent les pillages....  Désormais l'évacuation obligatoire, forcée si nécessaire, a été décrétée pour faire face aux risques de contagions mortelles dues à une bactérie dans l'eau stagnante. Cette nouvelle est alarmante: le risque de victimes supplémentaires semble malheureusement prévisible. Sur les populations pauvres et noires les plus touchées, voir l'article suivant: http://www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=5...

 

 Une sinistré ayant tout perdue

- De plus, cette catastrophe peut aussi être rapproché des difficultés climatiques que connaissent plusieurs départements du Sud de la France actuellement, à savoir des innondations. Pourquoi l'eau ne s'évacue plus correctement? Pourquoi même des innondations? La réponse est simple. Arrêtons de parler de changement climatique, de tempête du siècle!!! Parlons simplement d'urbanisme à outrance et de pollution. La terre ne devient pas folle comme on semble vouloir nous faire croîre. Nous la détruisons. Et c'est peut-être là le juste retour des choses pour des pays comme les Etats-Unis qui en matière d'accords sur l'environnement refusent catégoriquement toute signature. 

- Enfin, on peut signaler le manque de transparence dont font preuve les Etats-Unis. Il est actuellement impossible de parler d'un nombre de victimes cohérent. Les annonces sont diverses et assez vagues. La France ne semble d'ailleurs pas en reste, puisque on annonçait aujourd'hui qu'environ 160 français pourraient avoir disparus lors de l'ouragan. Or, selon les autorités, on ne pourrait pas parler de disparition et cela concernerait seulement quelques dizaines de personnes. 

 

Il est dommage qu'une catastrophe soit nécessaire pour permettre une prise de conscience des inconvénients que connaissent nos pays:  catastrophes naturelles possibles, pollution, pauvreté, défaut de transparence de l'information... Cependant, la véritable catastrophe est de ne pas prendre conscience de ces problèmes et de ne rien faire pour améliorer cet état. Sans vouloir être pessimiste, je ne pense pas que cet ouragan changera beaucoup de chose: la reconstruction a débuté mais je pense qu'elle sera à l'identique: urbanisme poussé, pauvreté.........................................

17:45 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Actualité

03 septembre 2005

La peine de mort: pour ou contre?

M. le président. La parole est à M. le garde des sceaux, ministre de la justice.

 M. le garde des sceaux. Monsieur le président, mesdames, messieurs les députés, j'ai l'honneur au nom du Gouvernement de la République, de demander à l'Assemblée nationale l'abolition de la peine de mort en France.  En cet instant, dont chacun d'entre vous mesure la portée qu'il revêt pour notre justice et pour nous, je veux d'abord remercier la commission des lois parce qu'elle a compris l'esprit du projet qui lui était présenté et, plus particulièrement son rapporteur, M. Edmond Forni, non seulement parce qu'il est un homme de coeur et de talent mais parce qu'il a lutté dans les années écoulées pour l'abolition. Au-delà de sa personne et comme lui, je tiens à remercier tous ceux, quelle que soit leur appartenance politique qui, au cours des années passées, notamment au sein des commissions des lois précédentes, ont également oeuvré pour que l'abolition soit décidée, avant même que n'intervienne le changement politique majeur que nous connaissons.
Cette communion d'esprit, cette communauté de pensée à travers les clivages politiques montrent bien que le débat qui est ouvert aujourd'hui devant vous est d'abord un débat de conscience et le choix auquel chacun d'entre vous procédera l'engagera personnellement.
 Raymond Forni a eu raison de souligner qu'une longue marche s'achève aujourd'hui. Près de deux siècles se sont écoulés depuis que dans la première assemblée parlementaire qu'ait connue la France, Le Pelletier de Saint-Fargeau demandait l'abolition de la peine capitale. C'était en 1791.
 Je regarde la marche de la France.
 La France est grande, non seulement par sa puissance, mais au-delà de sa puissance, par l'éclat des idées, des causes, de la générosité qui l'ont emporté aux moments privilégiés de son histoire.
 La France est grande parce qu'elle a été la première en Europe à abolir la torture malgré les esprits précautionneux qui, dans le pays, s'exclamaient à l'époque que, sans la torture, la justice française serait désarmée, que, sans la torture, les bons sujets seraient livrés aux scélérats.
 La France a été parmi les premiers pays du monde à abolir l'esclavage, ce crime qui déshonore encore l'humanité.
 Il se trouve que la France aura été, en dépit de tant d'efforts courageux l'un des derniers pays, presque le dernier - et je baisse la voix pour le dire - en Europe occidentale, dont elle a été si souvent le foyer et le pôle, à abolir la peine de mort.
[...]

http://www.assemblee-nationale.fr/evenements/JO-debats/P1...

 

C'était le 17 septembre 1981 lors de la première séance à l'Assemblée Nationale. M. Le Garde des Sceaux Robert BADINTER prenait la parole pour demander l'abolition de la peine de mort.

La Loi n°81-908 du 9 octobre 1981 abolit la peine de mort.

Publication au JORF du 10 octobre 1981 Loi n°81-908 du 9 octobre 1981 Loi portant abolition de la peine de mort (1) version consolidée au 10 octobre 1981 - version JO initiale

Article 1
La peine de mort est abolie.
La peine de mort est écartée de l'éventail des peines. Cet éventail reste très large: emprisonnement à vie ou à temps, amende, et de nombreuses autres mesures (travail d'intérêt général, perte de droits...).
Cependant, lors d'évènements atroces, terrorisme - tortures et assassinats sur enfant ...., on entend parfois le souhait de pouvoir infliger de nouveau cette peine.
Arguments POUR:     crimes atroces justifiant une peine capitale; impossible resocialisation du délinquant; ....
Arguments CONTRE:    les droits de l'homme (dignité, droit à la vie...); nombreuses erreurs ou possibilités d'erreurs judiciaires (notamment aux Etats-Unis); ....
CEPENDANT,     VOUS,   QUEL EST VOTRE AVIS??????????????????????????????????????
Pensez-vous que la peine de mort est une peine atroce et inefficace   OU    au contraire qu'il apparaît nécessaire de la rétablir? 

02 septembre 2005

N'ayez pas peur: exprimez-vous!!!

VOUS ETES CHAQUE JOUR PLUSIEURS DIZAINES D'INTERNAUTES A CONSULTER MON BLOG, MAIS PEU D'ENTRE VOUS OSE ME LAISSER UN COMMENTAIRE. N'HESITEZ PAS: EXPRIMEZ VOUS!!!