Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 mai 2006

2ème JOURNEE MONDIALE DE LUTTE CONTRE L'HOMOPHOBIE

Un 17 mai 1990, l'Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) a retiré l'homosexualité de la liste des maladies mentales. C'est pour cette raison que cette date a été choisie pour devenir la journée mondiale de lutte contre l'homophobie  (ou International Day Against Homophobia IDAH).

Demain sera donc la 2ème Journée Mondiale de Lutte contre l'Homophobie. Cette journée doit permettre en France de mettre en avant cette discrimination. Car, loin d'être acceptés de tous, les homosexuels souffrent de fortes discriminations. Dans les rares affaires médiatisées, rappelons-nous les débordements en marge du mariage entre deux homosexuels à Bègles, qui sera annulé par la Cour d'Appel de Bordeaux en avril 2005, on a pu se rendre compte des propos et des attaques menés (doit-on revenir sur les débats concernant le PACS?).

Mais le plus dramatique reste le nombre d'agressions.... on ne peut chiffrer les agressions verbales, mais celles-ci sont nombreux et interviennent dès l'école et l'université. Cela s'illustre par des insultes, des discriminations, des écrits injurieux sur les murs. Notons d'ailleurs deux observations: rien n'est fait auprès du corps enseignant pour limiter ces problèmes; et plus dramatique encore: le taux de suicide des jeunes homosexuels est très élevé

Mais à côté de ces agressions verbales, on dénombre nombre d'agressions physiques: pour l'année 2005, on aurait recencé 1200 agressions physiques (entendu à France Info). Ce qui me choque plus profondément est l'attitude des politiques et des médias, qui ne s'intéressent pas à cette discrimination.  Demain doit permettre de mettre en avant les nombreuses discriminations dont souffrent une partie de la communauté française et mondiale.

Enfin, je voudrais rendre un hommage au sénateur-maire socialiste de pau, M. André Labarrère, décédé des suites d'un cancer. Il fut l'un des tous premiers élus à annoncer publiquement son homosexualité. Forte personnalité, il était respecté de tous.

 

 

Soutenez symboliquement cette journée mondiale contre l'homophobie en laissant un simple commentaire montrant que vous refusez cette discrimnation....  une sorte d'appel contre l'homophobie.

Commentaires

il é aberrant d'entendre encore des gens dire k l'homosexualité est une maladie (si si jvous assure on mla dja sorti celle la!) ou encore de voir des chiffres comme ceux la sur les agressions! bcp de gens confonde tt et nimporte quoi, c un "combat" de longue haleine ms le resultat en vaut la peine. les moeurs changent, et c pa finit ;-)

Écrit par : Ju | 16 mai 2006

Très intéressant article, d'ailleurs je ne savais meme pas que c'était le 17 Mai.
C'est malheureusement l'intolérance et l'insulte facile qui conditionne les individus à ne plus accepter la différence.
J'espère qu'à l'avenir, les gens deviendront moins cons et même pas tolérant, mais que les homos ne soit plus montrés du doigt mais considéré comme tout le monde considère les hétéros.
Courage

Écrit par : Mick | 16 mai 2006

les mentalités vont changer petit à petit... mais c'est qd meme impressionnant de voir le manque de respect et l'intolérance de certains individus... patience, le monde évolue... :)

Écrit par : CaT | 16 mai 2006

Bravo de soutenir la journée mondiale contre l'homophobie.
Fidèlement.

Écrit par : Jean-Luc Romero | 16 mai 2006

Si j'avais été considéré comme malade mentale et bien je n'aurai voulu changer pour rien au monde!

Écrit par : Franck | 16 mai 2006

Je soutiens également la journée contre l'homophobie...
Etant gay c'est tout naturel de ma part...

Bises,
Christophe

Écrit par : christophe BENAZETH-GUILLAMO | 16 mai 2006

Il est essentiel d'amener sur la place publique un réel débat qui mette fin aux préjugés, et donc aux discriminations, qui pèsent sur les homosexuels. De nos jours, ça n'est décidément plus acceptable.

Écrit par : Titem | 17 mai 2006

Sur les 189 Etats des Nations unies, 74 pénalisent encore l'homosexualité : ya du boulot !

Écrit par : polluxe | 17 mai 2006

Dans le monde, l'Idaho est célébrée aujourd'hui dans une cinquantaine de pays, soit 10 de plus que l'an dernier, et dans les jours prochains, pour la première fois, en Russie.

Écrit par : christophe BENAZETH-GUILLAMON | 17 mai 2006

Très belle note Fx pour un sujet très important dans la politique international.

Écrit par : Christophe MICHEL | 17 mai 2006

Jour mondiale contre l'homophobie? Honnêtement ça ne me touche pas plus que ça.

Il faut arrêter avec les journées de ceci, les journées de cela, les défilés de ceci, les défilés de cela.

Si les homosexuels veulent être considérés au même titre que les hétéros, qu'ils cessent donc de se marginaliser de cette façon.

De toutes façons, cette journée sera encore l'occasion de voir des follasses se trémousser en string à paillettes sur certains chaines télé.

Je respecte pleinement le fait que certains soutiennent cette journée mais ça n'est pas mon cas.

Quand on montrera des homosexuels normaux, qui vivent le jour, habillés normallement et qui ne fréquentent pas que des homos, alors peut-être que ce genre d'hypocrisie n'aura plus lieu d'être.

Le meilleur moyen de lutter contre l'homophobie, c'est de cesser de véhiculer une image négative des homo.

Écrit par : Moi | 17 mai 2006

Message précédent rédigé par Danyl, excusez le "moi" je me croyais sur mon blog :-)

Écrit par : Danyl | 17 mai 2006

Ca y est Danyl se sent chez lui ^^

Bon il fallait bien qu'un jour nous ne soyons pas d'accord sur un sujet... Je savais pas que ça serait à ce point !

Lorsque l'on sait que l'homosexualité reste dans certains pays un motif légal d'être condamnés à mort, quand ce ne sont pas des personnes qui mettent à mort les homosexuels (par agression, voire par des escadrons d'épuration comme au Brésil), il me semble que cette IDAHO est parfaitement justifiée. Et c'est justement pour pouvoir vivre comme les hétérosexuels.

Ne confonds pas l'IDAHO et la Gay Pride, la première étant une journée pour prendre conscience, la seconde l'occasion de poser des revendications claires.

Des tapettes qui défilent lors de la Gay Pride ? C'est aussi parce que les médias préfèrent montrer un homme en string qu'un couple qui s'embrasse... Et puis heureusement que les tapettes étaient là dans les années 1970 pour donner une visibilité à l'homosexualité.

Écrit par : Titem | 17 mai 2006

Je suis assez surpris du commentaire par Danyl... mais je ne suis pas étonné de le lire....

Une journée pour dénoncer l'oppression d'une minorité, je ne vois pas vraiment pourquoi l'on serait contre. Les homosexuels ont été largement oubliés dans les commémorations des victimes de la seconde guerre mondiale... sans parler des nombreuses oppressions pendant des siècles.... donc je ne suis pas choqué d'une journée à ce titre. De plus, elle doit permettre de combattre l'homophobie plus que de chercher à rendre visible la communauté homosexuelle, qui est l'intérêt de la Gay Pride.

Concernant les "tapettes" ou les "folasses"... j'ai déjà entendu cela!!! Je suis choqué par le fait que tu les catégorisent toi-même comme "anormaux". Enfin, j'entends souvent certains homosexuels dirent qu'ils en ont marre des folles, "du milieu" (on a même pu le lire sur le blog de Jean-Luc Roméro): mais qui a eu le cran de lutter pour avoir des droits, qui défend les homosexuels, qui assument en allant à la Gay Pride... les homosexuels "normaux"??? Cela m'étonnerait... la plus part sont trop occupé à se cacher, et c'est le plus triste.

Quoi qu'il en soit, nous sommes tous d'accord pour dire qu'il est nécessaire de lutter contre les discriminations dont l'homophobie..............

:-)

Écrit par : fxrd | 18 mai 2006

Danyl...
Les remarques ont déjà été faites par Titem et Fxrd réunis, mais tes propos me semblent un peu choquants...

On dit la même choses des étrangers, aussi, tu sais ? "S'ils ne restaient pas toujours entre eux, on les accepterait !" Eh bien pardon, mais je pense que c'est avant tout la logique inverse dont chacun devrait faire preuve. Les gens qui se sentent rejetés vont forcément avoir tendance à se regrouper, c'est un phénomène pour le moins universel !
Si tu n'acceptes pas la différence, ce n'est pas elle qui va venir implorer ton acceptation !

Comme le dit Titem, les médias se complaisent à montrer les tapettes à moitié nues dansant sur les chars de la Gay Pride. Mais je t'assure que tous les homosexuels, lesbiennes, bis et trans ne sont pas identiques à ce genre de stéréotype !

Et si quelqu'un n'en voit que cette partie-là, c'est peut-être que cette personne n'a pas envie de voir que "ces gens-là" sont en fait comme tout le monde.
"A qui la faute ? - pas à ma mère," comme répond Maxime Leforestier !

Écrit par : Vianvian | 19 mai 2006

J'ajoute que la quasi totalité de mes amis homosexuels "en a marre des folles" aussi !

Et que le fait d'avoir un comportement "anormal" (point sur lequel on peut discuter d'ailleurs) n'admet pas pour autant de discrimination. Nous revendiquons tous une originalité, oui, nous sommes tous différents, et heureusement !

Et que personne ne me sorte que les homosexuels sont différemment différents parce que là j'ai mal à la tête.

Écrit par : Vianvian | 19 mai 2006

Les commentaires sont fermés.