Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15 novembre 2005

Le Réseau Echelon

La chaîne LCP Assemblée Nationale (disponible sur la TNT) a diffusé récemment un film sur le réseau Echelon. Dans ce film-reportage, plusieurs intervenants notamment américains et canadiens, sont d’anciens employés de la NSA ou des spécialistes du réseau Echelon, rendant le reportage très intéressant et fort précis.

Notons en premier lieu que les réseaux d’écoutes permettent de recueillir les transmissions tant par téléphone (fixe ou portable), par fax ou par internet. Bien sûr, certaines écoutes que je qualifierais de « proximité » permettent l’écoutes de bureau ou dans la rue via le matériel adéquate.

Comme chacun le sait, le réseau Echelon est le plus grand réseau d’écoute au monde. Il se compose des Etats-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande.

Cependant, il faut faire remarquer que plusieurs bases d’écoutes sont aussi installés au Danemark et en Norvège. Alors que l’Allemagne accueillait aussi de telles bases, ce ne serait plus le cas maintenant.

Notons aussi que les américains gèrent le réseau. Ils recueillent l’ensemble des informations tant recueillies au niveau national que dans les autres pays, puis décident seuls de redistribuer les informations qu’ils souhaitent. Les quatre autres Etats doivent donc obéir.

 

Parmi les informations intéressantes que l’on apprend dans ce film documentaire, on peut énoncer l’utilisation des ambassades pour poser des antennes ou relais d’écoutes. Il n’est donc pas étonnant que les ambassades proches de notre Assemblée Nationale ou de l’Elysée écoutent en secret les conversations de nos dirigeants.

Le réseau a été fort critiqué pour ces écoutes selon leurs critères, sans aucun respect des droits de l’homme et de la vie privée attachée à chaque individu. De plus, les écoutes à des fins commerciales furent aussi très décriées (renseignement ou espionnage commercial).

Cependant, ce réseau peut permettre un excellent moyen technique pour déjouer les attentats terroristes. En revanche, les attentats du 11 septembre sur le World Trade Center semble être un bel exemple de la non infaillibilité de ce système. Mais, le terrorisme semble développer la collaboration entre les différents réseaux d’écoutes…

(Pour la photo: notons que sous ces sphères se cachent une parabole géante. La sphère permet simplement de cacher la direction de la parabole pour ne pas montrer qui on écoute!!!)

Car il ne faut pas trop crié à la violation par le réseau Echelon. Le reportage montre clairement que les Etats restent très secrets sur ces affaires. Critiqué au Parlement Européen, une commission fut chargée d’une enquête…. Qui n’aboutit à pas grand chose….. Et ce, peut-être car la France ainsi que d’autres Etats possèdent leur propre réseau d’écoutes. En France, plusieurs bases d’écoutes existent. Cependant, il faut préciser que ces réseaux sont moins développés et donc moins puissants. Difficile à un pays de rivaliser avec 5. Des projets existent aussi pour tenter de créer un réseau au niveau européen, que les américains redoutent d’ailleurs, car cette fois-ci le réseau Echelon pourrait être concurrencé réellement.

Je finirais sur ce sujet en précisant une réflexion personnelle et avec quelques mots du reportage :

--- pour ma part, je pense que l’espionnage et le contre-espionnage a toujours existé, et peut même se justifier…. Les réseaux d’écoutes font partie de ce système…. En revanche, je serais très critique envers le Royaume-Uni qui participe au réseau Echelon au premier plan, ainsi qu’envers les Etats servant de base à ce réseau, malgré leur appartenance à la Communauté Européenne et à l’Union Européenne. Fondées sur une volonté de commerce commun puis de citoyenneté européenne, une confiance s’est établie entre nos pays. Cependant, cette participation me paraît troubler celle-ci. Je dirais même que le Royaume-Uni gagne de nouveau son titre de « cheval de Troie » de l’Europe.

--- Le reportage rappelle que ces réseaux tiennent à cultiver le secret. C’est pour cela d’ailleurs que l’on ne les connaît que face à leurs échecs…. Ils créent de fait un sentiment de crainte, de peur. Enfin, le reportage finit sur ces mots : « LA GUERRE DE L’INFORMATION NE FAIT QUE COMMENCER ».

Si vous avez la possibilité de voir ce film qui doit durée près de 1h30…. N’hésitez-pas…..

02 novembre 2005

Le livre de l'Abbé Pierre

L'Abbé Pierre a reçu Marc Olivier Fogiel dans le cadre de son émission "On ne peut pas plaire à tout le monde". Ils sont intervenus sur le livre décrivant les positions de l'Abbé Pierre sur de nombreux sujets de la vie religieuse mais aussi de tous les jours.        Parmis les sujets les plus contreversés, on retiendra la position favorable de l'Abbé Pierre envers la communauté homosexuelle trouvant légitime une possibilité d' "alliance" entre deux personnes homosexuelles; ainsi que la possibilité d'accéder à la parentalité.                                                                                  Il est aussi intervenu en faveur de la place des femmes dans l'Eglise et leur possible ordination, le port du préservatif dans les pays africains, le mariage des prêtres......      Je vous renvoie à d'autres blogs qui sont intervenus pour décrire les nombreux points de ses positions, notamment le blog de titem   titem.blogsirit.com .                                                                                                                 Je dois cependant vous avoué que j'ai été touché par l'intervention de cet homme de 93 ans, qui attend la mort paisiblement. Avec son grand âge et ses nombreuses expériences, il reste en avance sur notre société et ose crié fort les idées qui, j'espère, s'appliqueront demain.  J'espère de tout coeur que la personnalité préférée des français permettra de faire avancer les mentalités......

09 octobre 2005

La preuve odorante

Zone Interdite a consacré ce dimanche une émission sur la Police Technique et Scientifique (PTS). Lors de ce reportage, on voit en action l'identité judiciaire dans sa recherche de preuves (empreintes, armes du crime...).

Un commentaire est opéré à la PTS d'Ecully (à la sortie de Lyon). Il est présenté une nouvelle technique de recherche de preuves. Alors que l'empreinte génétique est très médiatisée, on se tourne actuellement énormément vers la biométrie. Par exemple, j'ai appris qu'Interpol mettait en oeuvre une technique d'identification par la façon qu'un individu utilise son ordinateur. Et oui, chaque individu utilise son ordinateur d'une façon personnelle (vitesse de frappe....). La biométrie est une technique de plus en plus connue, telle la recherche d'un individu par sa corpulance via un programme informatique sur les surveillance vidéo. Or, une technique est moins connue: la preuve odorante.

Comment fonctionne ce système? Très simplement. Un prélèvement d'odeur est opéré sur la scène du crime, sur un tissu. Puis, si la police trouve un suspect; une comparaison sera possible. On utilise alors un chien. On lui fait sentir une odeur puis on le présente devant 5 bocaux. Il déterminera si une des odeurs correspond.

Il y a de ça deux ans, j'ai eu la chance de visiter la PTS de Lyon. J'ai visité le laboratoire des empreintes digitales et le laboratoire des empreintes génétiques dans le cadre de mes recherches pour mon mémoire sur les empreintes génétiques. Cependant, grâce à l'amabilité du personnel de la PTS, cette technique de l'odeur qui était encore en essai, m'a été présentée. Les chiens utilisés venaient d'Hongrie. D'ailleurs, j'ai pu reconnaître le chien que j'ai vu en action (chaque chien a une récompense, celui que j'ai vu avait une balle pour jouer). Il faut reconnaître que les tests sont assez intéressants, et l'efficacité des chiens surprenante. Aujourd'hui, il apparaît que cette technique a évolué et est de plus en plus utilisé.

Rappelons que la preuve est libre en France. Toutes les preuves sont admises et ont une valeur égale. Pouvoir compter sur le maximum de techniques de preuve est rassurant à deux niveaux: faciliter pour trouver les coupables, faciliter pour disculper un innocent.  

23 septembre 2005

NYPD Blue

Je suis étonné que cette série soit encore diffusée. France 3 diffuse chaque vendredi deux épisodes de la série NYPD Blue à partir de 23h35. Je n'aime pas cette série.

Les petits commentaires sans intérêt pourront me rétorquer que je n'ai qu'à changer de chaîne: et bien c'est ce que je fais!!! Il n'empêche que la série continue d'être retransmise. (Je critique le fait de dire qu'il suffit de changer de chaîne pour qu'un problème soit réglé. Dans ce cas, lorsque sur Internet on tombe sur un site qui devrait être supprimé, suffit-il de changer de page???)

Mais me direz-vous: pourquoi n'aimes-tu pas la série?   Et bien pour une seule et simple raison: la violence policière!!! Cette série montre des inspecteurs qui à chaque épisode use de la violence, plus ou moins forte, pour obtenir soit des aveux, soit des informations. Bien que cela soit critiquable de violenter un criminel pour obtenir des aveux, dans un film ou une série il n'est pas rare que celui-ci soit un peu bousculé. Cependant, dans cette série, il arrive même que se soit les témoins, timides de parler, qui se retrouvent bousculés.

Je ne pense pas que montrer des inspecteurs utiliser des procédés de la sorte pour faire leur travail soit une bonne chose. Certes, ce n'est qu'une série américaine. Cependant, on connait l'impact des médias et de la télévision sur l'opinion publique. Cette série est d'autant plus négative à l'heure actuelle où les critiques sur la montée des "bavures" policières font rages.