Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03 décembre 2005

Les assureurs face à la crise des banlieues

Juste en quelques mots car je ne m'étendrais pas sur le sujet.

En fait, je ferais deux remarques:

- pendant la crise des banlieues, les assureurs ont rassuré..... Ne vous inquiétez pas, on remboursera tout le monde même ceux qui ne sont assurés qu'au tiers. Soit-disant en passant, tant mieux pour ces personnes qui sont des victimes, mais de mon côté, je paye une assurance nettement plus cher que si j'avais pris le tiers, pour être assuré en cas de vol, incendie, dégradation par autrui.  Donc, les assureurs s'étaient montré très généreux et avais montré combien ils compatissaient à la souffrance de leurs assurés.

- aujourd'hui, il demande à l'Etat de payer!!! Facile de faire toutes les promesses du monde lorsque l'on va demander à l'Etat de payer la note. Ils auraient dû prévoir des primes en cadeaux et du chocolat.... Quoi qu'il en soit, lorsqu'il y a une catastrophe naturelle, c'est l'Etat qui paye, lorsqu'il y a des débordements dus à des manifestations ou autres problèmes similaires c'est l'Etat qui paye.... Seuls les accrochages restent à la charge des assureurs....

Je suis encore peut-être de très mauvaise foi..... mais voilà, c'est comme cela!!!

Les commentaires sont fermés.