Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02 décembre 2005

Outreau: une fin heureuse et sans surprise

Les 6 accusés ont donc été relaxés.

Sur les 17 accusés, seuls 4 auront été condamnés; 13 blanchis.

C'est une fin qui s'annonçait probable compte tenu des déclarations tant des enfants, de l'accusée principale, et de la mise en cause des experts, des services sociaux et de l'instruction..... même le procureur général de Paris, Yves Bot, l'un des plus hauts magistrats de France, s'était déplacé, mercredi 30 novembre, pour réclamer ces acquittements en présentant ces excuses pour cette "véritable catastrophe".

Signalons que le juge d'instruction, très critiqué, a été muté "d'un commun accord" à Paris. Ironie du sort, il bénéficierait d'une prime au mérite... et il a porté plainte pour atteinte à la vie privée contre les journaux qui ont publié sa photo.

On peut souligner les excuses publiques de M. Le Garde des Sceaux Pascal CLEMENT ainsi que de M. Le Premier Ministre Dominique DE VILLEPIN.

Jean-Louis Debré a annoncé à Lyon la création d'une commission d'enquête parlementaire pour "examiner s'il y a eu ou non dysfonctionnement de la justice". En tout cas, on peut de nouveau souligner que la justice a très largement été mise en cause dans cette affaire, et notamment l'instruction.

Maintenant, il va falloir penser à dédommager ces victimes, dont certaines ont passé plusieurs années incarcérées ... des réparations à titre exceptionnel sont envisagées.

01:40 Publié dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Actualité

Les commentaires sont fermés.