Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26 juillet 2005

Affaire Ramda..... suite...

Alors que l'on attend toujours la décision de la Haute Cour de Justice britannique, la visite de M. Le Premier Ministre Dominique de VILLEPIN au Premier Ministre britannique Tony BLAIR a relancé l'affaire RAMDA dans les médias.

10 ans d'attente pour obtenir cette extradition. Cette affaire stigmatise les difficultés au niveau de la coopération pénale entre les Etats, et ce même au sein de l'Union Européenne. Car, malgré les nombreuses avancées illustrées par le mandat d'arrêt européen ou les équipes communes d'enquête, les difficultés persistent.

Tony BLAIR s'est personnellement engagé dans cette affaire puisqu'il a indiqué qu'il ferait le nécessaire pour permettre cette extradition. Cet engagement politique positif apparaît un peu tardif, d'autant qu'il aura fallu attendre que Londres soit soumis aux attentats ou tentatives d'attentats qui se multiplient. 

Lors de l'entretien entre les deux hommes ce lundi 25 juillet 2005,  la volonté commune de lutter contre le terrorisme fut réaffirmée. Des mesures pour renforcer la coopération bilatérale devraient être faites. Cependant, pourquoi chercher à établir une coopération bilatérale plus forte? Suite aux divers attentats, Etats-Unis / Espagne / Royaume-Uni / Egypte .... on se rend bien compte de la nécessité de lutter au niveau international ou du moins au niveau européen, contre ce phénomène. A mon sens, il serait préférable que les Etats s'engagent à multiplier leur coopération, dans les discours mais surtout dans les faits, au sein d'instances plus larges: Union Européenne, Conseil de l'Europe, Organisation des Nations Unies.... Ces attentats illustrent trop gravement les limites d'une coopération réduite.

10 ans d'attente.... encore quelques semaines.... Si l'extradition est enfin réalisée, elle permettra d'achever le processus de cet exemple flagrant et honteux d'une coopération inefficace. En revanche, si cette extradition est de nouveau refusée, cette affaire  serait un triste symbole.

 

Sur la rencontre entre les deux Premiers Ministres, voir notamment: http://www.premier-ministre.gouv.fr/information/actualite...

Les commentaires sont fermés.