Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 mars 2006

GRIPPE AVIAIRE: doit-on croire le gouvernement?

Comme nous l'avons tous entendu, le Gouvernement rassure.... consommer de la volaille est sans risque pour l'homme si la viande est suffisamment cuite. Le gouvernement veut rassurer les français pour limiter les chutes des ventes constatées. D'ailleurs, une opération publicitaire devrait bientôt voir le jour, pour la petite somme de 2 milliards d'Euros. J'espère que pour ce montant, quelques français changeront d'avis!

Sans vouloir jouer de la psychose actuelle, j'aimerai simplement faire deux observations, une d'actualité, l'autre historique:

- le développement de l'épidémie de chikungunya  transmise par les moustiques dans les îles de la Réunion et de Mayotte, montre les dysfonctionnements de l'Etat. J'arrête cependant tout de suite la Gauche, qui hurle aujourd'hui à l'inaction de la Droite.... malheureusement, je ne les ai pas beaucoup entendu avant cette belle reprise politique. Droite ou gauche, les dysfonctionnements sont commun. Pour ma part, je reconnais que j'avais été assez choqué d'apprendre au début de la médiatisation, que malgré cette épidémie, on laissait toujours les touristes aller et venir. Quoiqu'il en soit, la gestion de cette crise n'est pas rassurante. Vous me direz que la grippe aviaire a elle connu un intéressement national et mondial très très poussé.... achat en masse de médicaments, médiatisation très forte....

- sur les conséquences de la grippe aviaire, doit-on réellement croire tout ce qui est dit??? Rappelez-vous lors de l'explosion de  Tchernobyl et le fameux nuage radioactif.... celui-ci s'était miraculeusement arrêté aux frontières de la France!!!!!!!! Aujourd'hui, l'on sait que de nombreux cancers et autres maladies pourraient trouver leurs origines dans les résidus radioactifs entraînés par l'explosion. La population de l'époque avait été trompée.... mais sans vouloir rajouter à la polémique, un gouvernement commettant des fautes qu'il soit de gauche ou de droite, n'admet jamais ces erreurs .... même pas lorsqu'elles entraînent de nombreux morts (doit-on parler du sang contaminé...).

 

Ne doit-on pas douter de ce que l'on veut bien nous dire? Sans vouloir porter préjudice aux éleveurs (qui seront de toute façon indemnisée), ne doit-on pas à notre tour appliquer un principe de précaution?????

Commentaires

bonsoir,

Tchernobyl = pas de danger, et voila on découvre des cancers, je suis tout a fait d'accord avec vous sur ce point de vue.
Je suis actuellement en train de me poser des questions sur la grippe aviaire, et je consomme moins de volaille, mais que manger quand on aime pas le poisson, difficile !
mais cela ,j avoue me fais peur !
en esperant, que cela passera vite!
bonne journée.

Écrit par : Lorenzo | 06 mars 2006

J'y ai moi-même consacré un article : http://titem.blogspirit.com/archive/2006/02/27/grippe-avaire-chikungunya-psychose-contre-inaction.html

Il ne fait aucun doute que la responsabilité est partagée. Les critiques de la gauche ne sont que des manoeuvres politiciennes de bon ton.

Pour autant, les scientifiques ont bien avoué leurs interrogations sur le chikungunya. Les symptômes développés par les malades sont plus importants de ceux développés en Afrique. Mais la surveillance était bien mois grande en Afrique. Je ne crois pas qu'il faille vilipender le gouvernement à ce sujet, ce n'est pas comme la canicule.

Au contraire, il me semble que le virus de la grippe aviaire est bien connu par la communauté scientifique. La maladie fait rage depuis des années en Asie, elle était déjà apparue aux Pays-Bas en 2002. Les modes de transmission et les symptômes sont bien connus. Mais le "syndrome Tchernobyl" c'est une évidence, est lui, bien présent chez les Français.

Écrit par : Titem | 06 mars 2006

je n'écoute les infos que d'une oreille, juste pour me tenir au courant mais en fait, je fais mes propres analyses car ils ne disent que ce qu'ils veulent dire ou on le droit de dire. Il faut savoir lire entre les lignes ... mais ce n'est pas toujours évident non plus, pour moi du moins.
J'ai même été étonnée qu'on nous annonce que la grippe aviaire était arrivée en france, car normalement, on est, d'aprés eux, toujours épargnés .. ce n'est qu'entre 10 ou 20 ans plus tard qu'on entend le son contraire, mais trop tard.

Écrit par : laurence | 24 mars 2006

Bonjour. Je crois, comme Laurence (une connaissance) qu'une partie des français ne croit plus ce qu'on lui dit (gouvernement et médias), et je fais parte de ces français. Egalement, je m'interroge : pourquoi plus de 40 pays dans le monde ne veulent plus manger de poulet français ? Et pourtant, on nous dit tous les jours en France que c'est sans risque, qu'il faut en manger, que c'est la solidarité nationale...

Écrit par : olaf | 25 mars 2006

J'avoue sincèrement que depuis les découvertes de cas de grippe aviaire en France, j'ai stoppé ma consommation de volaille... pourtant c'est ce que je mangeais le plus! Je n'en ai remangé qu'une ou deux fois chez des amis.... Je suis retourné à la viande de boeuf.... où reigne les risques de vaches folles?! Ces nouvelles maladies sont assez alarmantes si l'on n'y pense, d'autant que les effets peuvent être lointain dans le temps (la vache folle peut se révéler 10 ans plutard.... combien parmis nous sont infectés sans le savoir).
Il est alors étonnant de constater que le principe de précaution est aujourd'hui la règle et de mise dans tous les cas, mais là on continue à nous faire manger de la volaille et à nous y inciter.... Partant de là, je m'étonnes aussi de la position des verts et des écologistes. Selon eux, il faut interdire les OGM car dangereux pour l'homme (ce qui n'est pas avéré voire faux pour certaines maladies).... mais on soutient les producteurs de volaille malgré les graves risques de pandémie: étonnant? Enfin, sur la confiance dans les autorités sur les risques réels: je doute de la fiabilité des informations, et les exemples ne manquent pas, sachant que de toute façon il n'y aura jamais aucun responsable... Bon apétit :-).

Écrit par : fxrd | 25 mars 2006

Les commentaires sont fermés.