Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 septembre 2005

Vidéo-surveillance

Le Ministre de l'Intérieur va présenter dans quelques jours son projet de loi dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Soumis pour avis au Conseil d'Etat et à la Commission Nationale Informatique et Libertés, sa présentation en Conseil des Ministres est programmée pour le 19 octobre.

Parmis les mesures prévues pour permettre la lutte anti-terroriste, il y a la volonté de développer la vidéo-surveillance. Certains lieux publics (gares, métro) ou les personnes morales (banques, commerces, lieux de culte) pourront installer des caméras aux abords de leurs bâtiments. Ces installations seront à une procédure de surveillance.

M. Nicolas SARKOZY a d'ailleurs expliqué cette mesure lors de l'émission "Pièces à conviction" diffusée hier soir sur France 3. Il a indiqué l'importance qu'avait joué le système de vidéo-surveillance londonnien très fourni pour permettre l'identification des terroristes des attentats de Londres. Ce système de vidéo-surveillance apparait important tant au niveau de la surveillance pour prévenir une attaque, qu'au niveau de l'identification éventuelle des individus, qu'au niveau de l'enquête (grâce aux vidéos, les forces policières anglaises ont pu retrouvé un véhicule contenant 9 autres bombes).

Cependant, cette mesure va certainement relancé la crainte de la perte des libertés individuelles. M. Nicolas SARKOZY a bien indiqué que la vie des français n'intéressait pas le gouvernement: savoir à quelle heure il prend le train.... avec qui.....

Pourquoi de telle crainte pour les libertés individuelles? On dit souvent que ceux qui refusent ce système ont certainement des choses à cacher. Notre liberté peut-elle vraiment en souffrir???  Il faut noter qu'au-delà de la lutte anti-terroriste,  la vidéo-surveillance a un effet positif sur la délinquance....

 

Alors, qu'en pensez-vous???? POUR ou CONTRE la vidéo-surveillance......

 

Je reconnais que sur cette question, je serais plus enclin à être pour..... Je préfère être épié car je ne vois pas vraiment l'intérêt qu'aurait le gouvernement à connaître des petits détails de ma vie en vidéo (les services adminsitratifs savent ce que je fais, combien je gagne, quand je vais chez le médecin, si j'ai un chien......), que d'être victime d'un attentat......

 

Et vous.................................................................. 

 

Commentaires

Mon pote, tu devrait lire Surveiller et punir, d'un certain Michel Foucault. Faudrait pas qu'il est écrit par des prunes.
On n'est pas des pestiféré. L'idée de tous ses glampins gouvernementaux c'est que le peupe est une menace. Ils ont peur, il nous font peur, il véhicule la peur. Mais, mon poteaux, imagine qu'un super flicard (un militaire) genre napoléon (sans majuscule) arrive au pouvoir et qu'il décice que tout doit se passer comme il le décide. C'est qui qui l'aura dans le cul. Tous les types qui s'inquiètent un peu de liberté, le lendemain, crac, fussillé. Et tous les crétins qui ont peur, continuerons d'avoir peur ensemble sous la férule en plomb d'un berger plébein et sanguinaire. Tu sais, si y avait pas eut des résistant pour crâmer les fichiers (fichiers mentionnant la race à cette époque) dans les préfectures, c'est deux fois plus de juif qui y serait passer. Alors un gouvernement qui nous surveille tant qu'il à de bonne intention...

Il est tôt, j'ai du boulot, je te laisse. Sois prudent sur les route (vu le nombre d'accident, je te recommande le vélo)

Écrit par : GANDON | 13 octobre 2005

Les commentaires sont fermés.