Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 décembre 2005

Plaintes contre 7 groupes de rap: intervention dans l'émission "On ne peut pas plaire à tout le monde"

J'avoue, je ne m'étais pas intéressé à ce sujet pour deux raisons:

- beaucoup d'articles et de blogs ont relayé l'information

- les insultes et plaintes sont le fond de commerce de ces groupes

Cependant, j'aimerais intervenir, car j'ai eu la chance ou la malchance de voir l'émission "On ne peut pas plaire à tout le monde" chez des amis. (Je n'en parle qu'aujourd'hui car je ne l'ai vu qu'hier).

Tout d'abord, il semblerait nécessaire de remettre deux choses à leur place. L'initiative engagée par le Député Grosdidier et plusieurs autres députés auraient débuté en août dernier donc bien avant les violences urbaines. De plus, lui même explique qu'il pense que les paroles incriminés sont un DES éléments de ces violences, non un facteur exclusif. Enfin, et il faut le rappeler, le rap n'est pas en cause mais seulement certaines chansons.

Mais passons... Ce qui m'a choqué, c'est l'intervention de Corneille, Gad Elmaleh et surtout Jeanne Moreau; qui sont intervenus entre le Député Grosdidier et Monsieur R. qui expliquaient leur position. Les trois artistes soutenaient Monsieur R. car selon eux, il est un artiste et que le politique ne peut comprendre cet univers. Il est donc nécessaire de ne pas censurer un artiste car sa démarche est différente. En revanche, ils n'ont pas du tout été choqués des paroles de la chanson de Monsieur R. "la France est une garde, n'oublie pas de la baiser jusqu'à l'épuiser, comme une salope il faut la traiter", ni d'ailleurs aux autres exemples cités par le député rappelant des insultes injurieuses envers la France ou racistes envers les français (ou "gouères"). Dans ces cas-là, cette même justification pourrait servir aux groupes de rock néo-fascistes ou nazis. Pourquoi dissocier certains groupes de rock et ne pas dissocier certains groupes de rap? Chacun trouve normal l'interdiction de chansons antisémites ou racistes (qu'en passerait Gad Elmaleh ou Corneille si une telle chanson était diffusée à la radio: artiste?); mais non quand elle vient de rappeurs? Pour ma part, je pense que ces chansons doivent être interdites. Premièrement, elles sont racistes car n'oublions pas que le racisme va dans tous les sens: les blancs contre les noirs, les noirs contre les blancs, les blancs contre les maghrébins, les maghrébins contre les blancs.....; et que toutes ces oppositions sont identiques. Si on en condamne une, on condamne les autres.  Deuxièmement, ces quelques chansons font du tort à tout le rap, qui de fait est montré du doigt; alors que ce ne sont que quelques groupes qui sont montré du doigt.

Pendant le reportage de l'émission pour ce sujet, un sociologue a expliqué que ces chansons sont un exutoires et qu'il fallait laisser faire pour permettre de canaliser les énergies.... Très bien, bonne idée même!!! Demain, on va pouvoir allumer la radio.... au programme chanson racistes, antisémites, homophobes...... Je suis sincèrement contre cet argument qui est selon moi franchement débile!!!

15 novembre 2005

Le Réseau Echelon

La chaîne LCP Assemblée Nationale (disponible sur la TNT) a diffusé récemment un film sur le réseau Echelon. Dans ce film-reportage, plusieurs intervenants notamment américains et canadiens, sont d’anciens employés de la NSA ou des spécialistes du réseau Echelon, rendant le reportage très intéressant et fort précis.

Notons en premier lieu que les réseaux d’écoutes permettent de recueillir les transmissions tant par téléphone (fixe ou portable), par fax ou par internet. Bien sûr, certaines écoutes que je qualifierais de « proximité » permettent l’écoutes de bureau ou dans la rue via le matériel adéquate.

Comme chacun le sait, le réseau Echelon est le plus grand réseau d’écoute au monde. Il se compose des Etats-Unis, du Royaume-Uni, du Canada, de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande.

Cependant, il faut faire remarquer que plusieurs bases d’écoutes sont aussi installés au Danemark et en Norvège. Alors que l’Allemagne accueillait aussi de telles bases, ce ne serait plus le cas maintenant.

Notons aussi que les américains gèrent le réseau. Ils recueillent l’ensemble des informations tant recueillies au niveau national que dans les autres pays, puis décident seuls de redistribuer les informations qu’ils souhaitent. Les quatre autres Etats doivent donc obéir.

 

Parmi les informations intéressantes que l’on apprend dans ce film documentaire, on peut énoncer l’utilisation des ambassades pour poser des antennes ou relais d’écoutes. Il n’est donc pas étonnant que les ambassades proches de notre Assemblée Nationale ou de l’Elysée écoutent en secret les conversations de nos dirigeants.

Le réseau a été fort critiqué pour ces écoutes selon leurs critères, sans aucun respect des droits de l’homme et de la vie privée attachée à chaque individu. De plus, les écoutes à des fins commerciales furent aussi très décriées (renseignement ou espionnage commercial).

Cependant, ce réseau peut permettre un excellent moyen technique pour déjouer les attentats terroristes. En revanche, les attentats du 11 septembre sur le World Trade Center semble être un bel exemple de la non infaillibilité de ce système. Mais, le terrorisme semble développer la collaboration entre les différents réseaux d’écoutes…

(Pour la photo: notons que sous ces sphères se cachent une parabole géante. La sphère permet simplement de cacher la direction de la parabole pour ne pas montrer qui on écoute!!!)

Car il ne faut pas trop crié à la violation par le réseau Echelon. Le reportage montre clairement que les Etats restent très secrets sur ces affaires. Critiqué au Parlement Européen, une commission fut chargée d’une enquête…. Qui n’aboutit à pas grand chose….. Et ce, peut-être car la France ainsi que d’autres Etats possèdent leur propre réseau d’écoutes. En France, plusieurs bases d’écoutes existent. Cependant, il faut préciser que ces réseaux sont moins développés et donc moins puissants. Difficile à un pays de rivaliser avec 5. Des projets existent aussi pour tenter de créer un réseau au niveau européen, que les américains redoutent d’ailleurs, car cette fois-ci le réseau Echelon pourrait être concurrencé réellement.

Je finirais sur ce sujet en précisant une réflexion personnelle et avec quelques mots du reportage :

--- pour ma part, je pense que l’espionnage et le contre-espionnage a toujours existé, et peut même se justifier…. Les réseaux d’écoutes font partie de ce système…. En revanche, je serais très critique envers le Royaume-Uni qui participe au réseau Echelon au premier plan, ainsi qu’envers les Etats servant de base à ce réseau, malgré leur appartenance à la Communauté Européenne et à l’Union Européenne. Fondées sur une volonté de commerce commun puis de citoyenneté européenne, une confiance s’est établie entre nos pays. Cependant, cette participation me paraît troubler celle-ci. Je dirais même que le Royaume-Uni gagne de nouveau son titre de « cheval de Troie » de l’Europe.

--- Le reportage rappelle que ces réseaux tiennent à cultiver le secret. C’est pour cela d’ailleurs que l’on ne les connaît que face à leurs échecs…. Ils créent de fait un sentiment de crainte, de peur. Enfin, le reportage finit sur ces mots : « LA GUERRE DE L’INFORMATION NE FAIT QUE COMMENCER ».

Si vous avez la possibilité de voir ce film qui doit durée près de 1h30…. N’hésitez-pas…..

23 septembre 2005

NYPD Blue

Je suis étonné que cette série soit encore diffusée. France 3 diffuse chaque vendredi deux épisodes de la série NYPD Blue à partir de 23h35. Je n'aime pas cette série.

Les petits commentaires sans intérêt pourront me rétorquer que je n'ai qu'à changer de chaîne: et bien c'est ce que je fais!!! Il n'empêche que la série continue d'être retransmise. (Je critique le fait de dire qu'il suffit de changer de chaîne pour qu'un problème soit réglé. Dans ce cas, lorsque sur Internet on tombe sur un site qui devrait être supprimé, suffit-il de changer de page???)

Mais me direz-vous: pourquoi n'aimes-tu pas la série?   Et bien pour une seule et simple raison: la violence policière!!! Cette série montre des inspecteurs qui à chaque épisode use de la violence, plus ou moins forte, pour obtenir soit des aveux, soit des informations. Bien que cela soit critiquable de violenter un criminel pour obtenir des aveux, dans un film ou une série il n'est pas rare que celui-ci soit un peu bousculé. Cependant, dans cette série, il arrive même que se soit les témoins, timides de parler, qui se retrouvent bousculés.

Je ne pense pas que montrer des inspecteurs utiliser des procédés de la sorte pour faire leur travail soit une bonne chose. Certes, ce n'est qu'une série américaine. Cependant, on connait l'impact des médias et de la télévision sur l'opinion publique. Cette série est d'autant plus négative à l'heure actuelle où les critiques sur la montée des "bavures" policières font rages.